• PARC DES FELINS NESLES

     

     

     

     

    C I R C U I T   M A L G A C H E

     

    En plus des félins, le Parc accueille des Lémuriens. Ces animaux ne se trouvent à l'état naturel qu'à Madagascar et aux Comores voisines ; ils y sont endémiques.

    L'insularité et la variété des climats et reliefs ont, en effet, favorisé le développement d'une faune et d'une flore uniques au monde. Cette biodiversité est très fragilisée par le développement de l'agriculture et par la déforestation en partie illégale. Egalement chassés et consommés (quelle horreur !) nombreuses sont les espèces en danger.

    Les Lémuriens font partie de l'ordre des primates, mais ont évolué différemment des singes, après que leurs ancêtres aient colonisé Madagascar, il y a plus de 40 millions d'années. Aujourd'hui, plus de 70 espèces différentes sont répertoriées. Certaines de celles-ci pèsent 30 g et d'autres atteignent les 7 kg. Tous possèdent 2 gros yeux expressifs, des mains et pieds munis d'ongles, une queue longue et touffue qui sert de balancier, mais qu'ils n'utilisent jamais pour se suspendre.

    Au Parc, une cinquantaine d'individus de plusieurs espèces différentes, cohabitent en totale liberté sur deux îles. Cette aire de vie d'un hectare leur permet d'exprimer pleinement leurs comportements respectifs. 

     

              A TABLE, LES PETITS, C'EST L'HEURE !

     

    PARC DES FELINS NESLES   

      

    Ceux-ci sontdes MAKI CATTA, les plus courants,

    mais il existe d'autres espèces de lémuriens :

    le LEMUR A VENTRE ROUX, le MACACO, le

     LEMUR COURONNE, le VARI ROUX et le VARI NOIR

                                                   

                                                                                            LEMURIEN MAKAO

                     LEMUR COURONNE   

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LEMURIEN  A VENTRE ROUX   

     

     

     

      

     
    « VAL DE VIOSNES PeintureOLERON »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Vous devez être connecté pour commenter