• Poesie

     

     

     

     

    F E S T I V A L   D ' E T E

     

     

     

     

     

     

     Aux portes du Vexin, un écrin de verdure,

    Van Gogh y souffrit, y mourut, Noble Figure,

    Comtesse de Ségur  y vécut, certain temps,

    Auvers, Méry, charmants villages accueillants.

     

    Fine chapelle, halo fusant sous chaque voûte,

    Les sens au diapason, nous sommes à l'écoute.

    Solistes de talent et au renom certain,

    Egrènent arpèges, mystérieux fusain...

     

    Joyau d'un noble parc, un château séculaire,

    Accueille formations pour oeuvre légendaire,

    De Listz à Bethoven, de Chopin à Mozart,

    Distillant, savamment, la sève de leur art 

     

    Concerto endiablé, sonate nostalgique,

    Cascade émotionnelle en séduction magique,

    Dans un déferlement de notes torrentielles,

    Communion fougueuse et vagues fusionnelles...

     

    Violon, piano, dès la petite enfance,

    Escortent doigts d'enfants et entrent dans la danse.

    Avant que de ravir nos âmes et nos coeurs,

    Ferveur, discipline font naître des splendeurs.

     

    Renaissant brillamment durant la saison belle,

    Envoûtant nos esprits, en commune étincelle,

    Deux villes réunies au levant estival,

    Auvers et puis Méry nous offrent... Festival !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    @Beauty

     

     

    « PoesiePoesie sur images »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :