• Poesie (E.I)

     

     


    MES AMIES (IS) LES POETES

    Elisabeth INTROLIGATOR

     

     

     

    Poesie

     

     

     

    CARNAVAL DE VENISE

     

    Pour le plaisir des yeux, allez au carnaval !

    Explosion de couleurs, frou-frou, pierres et dentelles...

    Venise est un écrin pendant son festival.

    Princesses et pierrots, dansent la tarentelle,

    Car la fête est partout avant le carême !

    L'ancienne tradition se perpétue encor,

    Bauta et moretta pour chacun le suprême !

    Dans la belle cité, chaque hôtel est décor !

     

    Le vol de l'ange ouvre la célébration.

    Alors, tous se font voir, excepté le visage.

    C'est pour l'anonymat, cela devient question,

    Le masque pour cacher le fripon ou le sage...

     

    Car, pendant les dix jours, ils vont faire la fête,

    Ignorant qui est qui, dans ce grand tourbillon.

    Sachant très bien qu'après, ils seront à la diète...

    Il faut les voir danser, même le tabellion !

     

    © Elisabeth INTROLIGATOR

     

     

    Poesie

     

     

    LA  PARESSE...

     

    On nous l'a déjà dit : elle est, pour tous, très douce !

    Et, pour la cultiver, cela devient de l' art...

    Trouver un argument pour se tourner les pouces,

    Faire savoir aux amis que l'on n'est nulle part...

     

    Et rester dans son coin pour rêver aux corneilles,

    Ecouter tout le bruit que causent  "les actifs",

    Savourer son café en fermant les oreilles,

    Ignorer les ragots, rester toujours passif !

     

    Les neurones ouverts pour l'imagination,

    Créer tout un  roman sans, pour autant, l'écrire !

    Et puis, tout changer, une récréation,

    Cela, dans le cerveau, surtout ne pas le dire...

     

    Essayez, vous verrez... Il faut de la patience,

    Si vous ne l'avez jamais fait, vite, vous réussirez !

    Pas de mauvais esprit, gardez votre insolence,

    C'est vraiment à tenter, vous allez savourer !

     

     

    ©  Elisabeth  INTROLIGATOR

     

     

     

     

     Ma rencontre avec Elisabeth est récente. Elle s'est produite dans un groupe poétique et des réunions régulières. Hormis notre commun signe astral, j'ai découvert Elisabeth, sa gouaille bienveillante, son optimisme perpétuel,  son intérêt pour les autres, son talent poétique et nous avons constaté que nous avions énormément de points communs.Je suis heureuse de lui offrir, ici, une page à son image et deux textes de sa composition, illustrés par mes soins.

    Pour la présenter, je laisse la parole à un éminent poète qui se dévoue corps et âme pour cette expression si particulière, mais accessible à tous, car, ne sommes-nous pas tous poètes, chacun à notre manière ?

     "Que n'est-il pas possible de dire et d'écrire en quelques mots ? Quand ils sont sincères, ils portent fort et loin. Dans son recueil, intitulé "Quelques mots", Elisabeth INTROLIGATOR laisse libre cours à ses ressentiments et ses sentiments, comme sait si bien l;e transcrire l'écriture poétique spontanée. Sa prosodie se développe autour de rimes recherchées, le plus souvent alternées. Et sa démarche épistolaire s'étend jusqu'au sonnet qui vous mène dans sa danse. La personnalité de l'auteur est influencée par une grande sensibilité, qui se retrouve dans son rapport avec les arts et la musique.

    L'humanisme qui accompagne sa vie, s'exprime à travers son désir de voir la condition humaine s'épanouir dans une société harmonieuse. Sa poésie expressive s'ouvre, aussi, à une fantaisie pleine de fraîcheur, qui peut atteindre, parfois, une forme d'anticonformisme. Mais, cette facette garde un équilibre serein, dans le respect des êtres et des cultures. Tout en ne se prenant pas au sérieux, elle revendique la révolte féminine, devant les injustices criantes faitres à ses congénères. Et son franc parler s'impose comme une richesse précieuse.

    La famille tient une place première dans sa vie. Et, du passé au quotidien, l'affection quj'elle porte à ses proches embellit chaque page dans son recueil.  Dans son ouvrage "Quelques mots", Elisabeth INTROLIGATOR fait respirer la poésie de cet air pur qui nous vient des hauteurs de son inspiration libérée."

     

    Joël  C O N T E

     

     

     

     

     

    @Beauty

     

    « JP. AUGIERP.LUNEVAL Photos »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Janvier 2016 à 05:49

    Merci de nous faire découvrir cette poétesse à travers ses deux alexandrins. Les masques vénitiens sont très beaux mais curieusement ils me mettent mal à l'aise comme beaucoup de masques d'ailleurs mais particulièrement Ceux la. Je ne suis jamais allée à Venise, mais j'irai bien. Quant au second poème "Oh qu'il est doux de ne rien faire quand tout s'agite autour de nous". Bisous Coryne



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :