• Poésie

     

     

     

     

     

     


    LE PETIT PRINCE DES BOIS

     

    Tel fulgurant sillage roux,

    Traversant le sombre bocage,

    Sans crainte du moindre courroux,

    Il surgit, en gai furetage.

     

    De ses sauts et bonds gracieux,

    Minutieux et, sans battage,

    Il sillonne le bois ombreux,

    Dans une liberté sauvage.

     

    A la recherche d'un butin,

    De l'hiver, garant de survie,

    Regard perçant toujours enclin,

    A dénicher douce ambroisie.

     

    Pour échapper à l'agresseur,

    Son petit coeur battant chamade,

    De l'arbre, il a fait son sauveur,

    Et, de sa vie, une croisade.

     

    Je l'ai nommé "Prince des bois".

    Ce petit être si gracile,

    M'émerveille et, quand je le vois,

    Je suis émue et... je jubile !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    @Beauty

     

    « ChantalouC. CROS »

  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Août 2016 à 13:02

    waouh tout simplement magnifique ma douce

    merci pour ce joli partage j'adore

    gros bisous

    martine



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :