•  

                                                                                   

     

     

    " RENCONTRES INATTENDUES "

    de Chantal  C R O S

    Roman

    Editions Thierry  SAJAT

     

     

      

     

     

    « RENCONTRES INSOLITES » de Chantal CROS - Roman

    Edition Thierry SAJAT PARIS

     

    On ne présente plus Chantal CROS, bien connue dans le microcosme poétique, artistique et littéraire. Une femme aux multiples talents artistiques, mais aussi une humaniste, curieuse de tout, enthousiaste et heureuse de vivre, comme le sont les Méditerranéens. Une érudite également, dont le plaisir extrême est de travailler sur chaque civilisation, de dessiner, de créer dans une liberté totale.

     

    Aujourd’hui, avec « RENCONTRES INSOLITES », dont les textes sont illustrés par ses dessins, l’auteur nous invite à une gigantesque fresque, une promenade en Europe, en Asie, dans les îles de la Méditerranée et en Orient. Autant de découvertes, de rencontres insolites, chaleureuses où la simplicité est de mise, la convivialité de rigueur et la joie de vivre simplement une leçon de vie.

     

    Nous parcourons le monde avec Chantal et sa famille, dans la diversité des styles de vie, de mœurs, de coutumes locales et de traditions, qui font le sel de la vie et que le monde dit « moderne » est en passe, aujourd’hui, d’occulter complètement. Dans ces divers périples, je reconnais certains lieux que j’ai eu, également, le bonheur de découvrir. Je ne « déflorerai » pas ce joyau, où les couleurs locales, l’accueil des pays visités, ont imprimé, au cœur de chaque membre de cette famille, des souvenirs indélébiles, intenses, tendres, de l’émotion, de l’émerveillement et un étonnement perpétuel, vous laissant le plaisir indéniable et surprenant, de goûter, avec beaucoup de joie,  de sourires, de chaleur humaine, à ce kaléidoscope imagé, mais loin des lieux communs de villégiatures classiques.

     

    Des rencontres surprenantes, gaies, des fous rires, des peurs aussi, en un carnet de voyages que l’on peut lire, indifféremment, selon les pays visités. Ici, et c’est ce que j’apprécie le plus, entre autre, tout est simple ; chaleureux, mais ardu dans l’existence. Les êtres se reconnaissent dans leurs identités respectives, partageant les sentiments, l’histoire, la gastronomie, dans le respect de chaque entité et contrée. Ils sont heureux dans une existence souvent dénuée de confort, mais conservent une forme de sagesse et de joie que nous pourrions leur envier, nous qui disposons de toutes les commodités. Instants rares et chaleureux.

     

    Je vous invite, vivement, à vous inscrire dans cette échappée belle, instructive et séduisante, que l’auteur nous offre avec sa générosité habituelle et bienvenue. Merci Chantal.

     

     

                                                                           Coryne HAUTEMAISON,

                                                                             Dite Coryphee

     

     

     

     

     

     ©  Beauty 2015

     

                        

     

     

     


    votre commentaire
  •  

                                                                 

     

     

    " SUR LA ROUTE DE SES REVES "

    de Marie-Laure BIGAND

    Roman

     

     

     

     

     

     Quel adorable roman ! A chaque parution des romans de l'auteur, je retrouve ce talent de narratrice, accompagné d'une histoire attachante, au déroulement subtil, bien que mouvementé.

     

    Une petite valise est le fil conducteur de ce roman, qui révélera un secret. Mais, ce qui m'a le plus "conquise", c'est ce délicieux "Journal d'espérance", écrit par une tendre grand-mère qui n'avait aucune assurance que celui-ci atterrisse, un joue, entre les mains de sa destinataire : sa petite fille, Gabrielle.  Ce journal, relate, au fil des pages, l'existence et la vie des grands-parents de l'héroïne, ainsi que celle de sa mère, trop éprise de sa liberté pour s'occuper d'une jeune fillette et qui en a profondément souffert.

     

    Le grand amour perdu de cette grand-mère - son époux parti trop jeune - une vie de mère chaotique auprès d'une enfant adoptée, Myriam, difficile, tourmentée par l'absence d'une écoute mutuelle, ont été controversés par l'exercice d'un métier passionnant où la créativité se doit d'être inventive, face aux bouleversements successifs de la mode. Nous y apprenons toutes les ficelles de ce métier ainsi que les différents outils nécessaires à son exercice.

     

    La boutique de chapeaux de cette petite grand-mère - courageuse et tenace, habitée par son métier artisanal - qu'elle aimait passionnément, a su perdurer contre vents et marées, jusqu'à sa cession à deux soeurs modistes, motivées par le même souci de la distinction et de l'élégance.

     

    Notre jeune héroïne, Gabrielle, passera par de tortueux chemins et états d'âme, avant de retrouver, définitivement, les deux amours de sa vie : sa grand-mère et l'homme de sa vie.

     

     

     

     

      

    *Si vous êtes intéressés : www.iletaitunebook.com 

     

     

     

     

     

    Beauty 2015                     

     


    1 commentaire
  •  

                                                                       

     

     

     

     

     

      

     

    " MADEMOISELLE REVE" de

    Pierre LUNEVAL

    Thriller

    Un roman qui vous tiendra en haleine jusqu'à la dernière ligne !

    « Edition Cogito »

     

     

    Que se passe-t-il dans le « microcosme » d’une université, même si celle-ci est aussi importante que l’UCBN de Caen ?  Pierre LUNEVAL s’est attaché à un petit groupe d’étudiants et à leur professeur de psychologie, un être apparemment « léger », mais qui mène ses cours tambour battant, truffés de fantaisie et qui rencontre un certain succès auprès des étudiants.  Non sans susciter, bien sûr, de la jalousie, d’autant que celui-ci s’adonne à des expériences dans son « laboratoire ». Le talent de l’auteur s’est focalisé sur l’étude de chaque personnalité  - dans sa complexité - qui donne corps au déroulement des événements.  Des jeunes gens qui se cherchent, malgré certaines situations privilégiées - mais dont les parents sont souvent absents -  et ne sachant pas trop quoi faire de leur peau, suivent un cursus dans cette université.

     

     Lucie, étudiante et médium (mais elle ignore son don), suit des études  sérieuses, mais elle est en proie à des cauchemars et des rêves récurrents qui perturbent ses nuits.  Ces « rêves » concernent certaines personnes de son entourage, ce qui est d’autant plus déroutant et déstabilisant. Elle n’en comprend pas le sens, ni leur signification, ce qui l’entraînera à tenter une certaine expérience avec l’aide de son professeur de psychologie et la prise de substances,

    illicites,  pour pénétrer dans ce monde étrange et parallèle que l’on nomme « l’au-delà ». Mais que va-t-elle découvrir ?

     

    L’étude de la conscience n’est pas anodine dans une société ne vibrant que pour « le paraître et la superficialité ». Les événements ne vont pas se dérouler selon leurs souhaits, au fil des jours et la cruauté de l’humain va se faire jour  sous l’égide de certains personnages. Lucie n’aura ni le temps ni les moyens psychologiques pour en empêcher la fin tragique.

     

    Voilà un roman comme je les aime qui va plus loin que la vie quotidienne et répétitive, et qui fera réfléchir certains humains, attachés à découvrir et à comprendre le vrai sens de la vie. Et pourquoi ce monde parallèle n’existerait-il pas ?  Pour certains irréductibles, ce concept n’est que pure affabulation, mais les Editions Cogito (ce n’est pas un hasard !!) sont ouvertes à cette éventualité. A chacun de méditer sur cette possibilité, que l’auteur traite avec un suspens  permanent jusqu’à la dernière ligne.

     

    Pierre LUNEVAL qui œuvre dans le milieu éducatif  nous informe que ce livre, dont l’héroïne est née en Allemagne et qui a généré ce roman,  a mis 10 années avant de revêtir sa forme définitive. Pierre anime également des ateliers d’écriture et a publié « Au bonheur des mots », un ouvrage pédagogique où adultes et enfants s’expriment.

     

    A ces activités, s’ajoutent des « lectures théâtrales » sur ses différents ouvrages, au sein de la « Compagnie LUNEVAL », que Pierre a crée et qui officie dans les médiathèques, pour notre plus grand plaisir ! Pierre aura accompli « sa belle mission » sur cette terre.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ©© Beauty 2015

     

                                    

      

     


    2 commentaires
  •  

                                                                     

     

     

     

    Dans la rubrique "ENTRAIDE"

    PIERRE  L U N E V A L

    "MADEMOISELLE REVE"  son dernier roman

    " Les lectures Théâtrales en musique"

    autour des oeuvres de l'auteur

     

      

     

     

      

     

     

      

     

     


     


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

     

     

     

     


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un très beau spectacle,  original, même si l'on ne connaît pas les oeuvres de l'auteur, 

    car c'est très bien orchestré et interprété

    Pierre LUNEVAL et ses comédiens et musiciens.

     

     

     

     

     

     

     

     

                      ©  Beauty 2015               

     

      


    1 commentaire
  •  

     

                                                               

     

    UN PEU D'ENTRAIDE... 

     

     

    LUNEVAL Pierre (Mademoiselle rêve) 

     

     

     

    J'AI CREE CETTE RUBRIQUE, DANS LE BUT DE PROMOUVOIR LES OEUVRES

    DES ARTISTES QUI M'ENTOURENT ET QUI MERITENT...

    " UN PETIT COUP DE CHAPEAU"

     

     

    LUNEVAL Pierre (Mademoiselle rêve) 

     

     

    "MUSELINE" de Thierry SAJAT - Poésies -  

    Editions Thierry SAJAT. PARIS

     

    MUSELINE, quel joli nom pour qualifier le feu qui couve dans les poèmes de notre Ami Thierry, ce poète et cet homme si authentiques. Ami sincère et poète talentueux, très actif dans le microcosme poétique, il nous susurre son Montmartre bien-aimé, où il côtoie la chaude humanité et le talent de ses comparses et ce Paris qu'il affectionne, nous offre ses mots qu'il cisèle ou qu'il espère, malheureux en attendant leur retour.

    Amoureux de la langue de Molière, Thierry flirte avec RIMBAUD, VERLAINE, ARAGON, dont les oeuvres escortent sa vie. Mais notre Ami, aux sources de son inspiration "estampille", - dans le sens le plus noble du terme - sa poésie d'une "aura" toute particulière et personnelle, en jalonnant ses poésies de métaphores originales que l'on aurait aimé créer soi-même !

    La poésie est une évasion, une thérapie, face à la cruauté de ce monde en pleine déraison. Et quoi de plus apaisant que de lire de la poésie qui, contrairement à l'opinion de beaucoup de détracteurs, n'est pas "une douce rêverie", mais l'ébauche, en élégance et mots choisis, d'une aube à refonder spirituellement.

    " Ecrire pour ne pas mourir", dit le poète, dont la souffrance affleure les lèvres de chaque aube de solitude et dont "le poème devient un cri", "La poésie me fait si mal quand on triture ses dentelles", dit-il.  Et c'est vrai que la pureté et le raffinement d'un texte sont des fleurons qu'il ne faut pas "saccager". Le poème se doit d'être pensé, attendu, semé, noble, afin d'éclore, telle la plus merveilleuse des créations, une fleur !

    La jolie "MUSELINE" crée l'inspiration du poète et "l'écriture devient belle"...

    " Elle est ma seule confidente,

    Notre secret sur ton chemin"

    Femme ou Muse, le poète nous invite à l'imaginer, au torrent de ses mots, dans cette "Ode à l'amour et à la création". MUSELINE et son "chevalier" nous enchantent, nous séduisent, nous ravissent "comme aux siècles d'Amour ", "A la source d'aimer" !

    Coryphee

     

     

     

    LUNEVAL Pierre (Mademoiselle rêve) 

     

     

     

    3"TOUT EN CHEMIN FAISANT" de Roland JOURDAN - Poésies

    Editions Thierry SAJAT. PARIS

    Ce titre est déjà évocateur et Roland JOURDAN, bien connu dans le microcosme poétique, nous lance une "oeillade", nous invitant à parcourir, à ses côtés,  son chemin poétique. L'ouvrage, décliné en chapitres, s'ouvre sur un hommage au poète par Louis DELORME, hommage que le poète dédie, à son tour,  à sa Muse et à divers Amis.

    "Chemin faisant", notre ami Roland, nous offre ses émotions, ses regards sur la nature, ses interrogations, l'éloge émue à sa Muse dont il saisit "Quelques beaux éclats des trésors entrouverts". C'est le regard d'une âme à l'écoute du monde, dont le langage est chatoyant, généreux, contemplatif. La création et "ses hôtes", apportent au poète l'ambroisie espérée, qu'il offre à ses lecteurs telle une obole précieuse. Une poésie douce et souvent aérienne qu'il peaufine à loisir. Une poésie, comme le dit Daniel ANCELET dans sa préface, telle une pomme que l'on croque. Je choisis, pour ma part, un succulent fruit rouge d'été que l'on déguste avec délectation et gourmandise. La poésie de Roland JOURDAN est respectueuse et admirative de tout ce qui l'entoure, du plus petit être au plus grand, déplorant, amèrement, les outrages infligés, par l'homme, à la création et à la gent animale. Une écriture à l'écoute du silence"  et des trésors que cette forme de méditation et de spiritualité peut apporter, délivrant "Aux mâtines", la moisson dont sa folle Muse a daigné lui "susurrer un mot".

    " La Fugue Régénératrice" nous incite à partir, insouciants, sur les routes, à l'aventure, loin des tracas de ce monde, afin de retrouver la pureté originelle et nos élans de jeunesse. "Si l'on partait, un beau matin", une invite que l'on serait tentés de suivre... Un peu plus loin, "l'Inaudible Harmonie" délivre, silencieusement, les mystères de l'au-delà pour qui prête une oreille attentive à ses doux messages.

    Un Florilège attachant, murmuré en vers classiques et en belle langue française et talentueusement illustré par Nicole DURAND. Aussi, Cher Poète, ne vous posez plus la question et poursuivez, pour notre plus grand plaisir, cet art si particulier, cette Poésie "Quelle vienne des Cieux ou d'un souffle de Muse" et continuez à ravir nos coeurs et nos âmes de "cette onde divine" !

    Coryphee 

     

     

     

    LUNEVAL Pierre (Mademoiselle rêve)

     

     

     

     

     " UN  JARDIN DE MOTS ET D'EMOI" de K.tiaMO - Poèmes

    Editions Thierry SAJAT. PARIS

     

    Sous une introduction fleurie en couverture (oeuvre de l'auteur, également peintre), se dévoile une personnalité attachante, dont l'expression, comme une source vive, jaillit, telle des gouttes scintillantes. On dit que l'eau a une mémoire et celle de notre Amie est, , soit bondissante comme un frais torrent de montagne, soit douce et ténue à l'évocation de ses raisons de vivre : l'Amour, l'Amitié, mais aussi la Poésie, la Peinture, la Danse, superbe kaléidoscope de couleurs. Comment ne pas aimer la vie dans ces conditions ?

     Le jardin de K.tiaMO dévoile de multiples trésors : des petites sentes sinueuses, où s'aventurent les souvenirs douloureux,- perte de Yankee, son chien et fidèle compagnon de vie -  d'expériences vécues - souffrances autour d'elle - mais aussi la venue de Léna "petite poupée tendre" et d'Anton "léger flocon blanc" qui ensoleillent son existence., des clairières où les divins rayons éclaboussent ses épaules dorées, dans le ravissement pur de la contemplation de la nature, joyau sans pareil !

    katia écrit depuis son plus jeune âge et cet ouvrage lui apporte l'opportunité d'exorciser ses souffrances, d'embaumer sa vie des mille et une petites joies que chaque jour apporte à qui ouvre grand son coeur et ses yeux. "Il est des trains dans lesquels il faut savoir monter" nous dit notre Amie et combien elle a raison ! Quelques grains de fantaisie et d'humour jalonnent ce jardin parfumé, dans lequel on prend plaisir à flâner. Epicurienne de la vie, elle nous propose un menu de choix, dans une lettre tout à fait surprenante, mais combien goûteuse ! Ainsi que les "Mésaventures d'un tapir" tenté par un tatouage !

    La mémoire est une malle aux trésors engrangés dans toute vie, mais le Poète, par le jeu de ses émotions, apporte une tessiture nouvelle, vibrante à l'écriture et qui donne à chaque heure, à chaque jour, l'écho de la " Mélodie du bonheur !"

    Coryphee

     

     

     

     

     

       

     

    ©  Beauty 215                  

     

     

    votre commentaire
  •  

                                                                             

     

    LUNEVAL  Pierre

    Pierre LUNEVAL, enseignant, musicien et passionné de voyages, est l'auteur, aux Editions du Bord du lot, d'un roman, "Si d'aventure..." et d'un recueil de nouvelles "Sorbet au piment rouge".

    "En souvenir... des jours à venir" est son cinquième roman. A mi-chemin entre thriller et fantastique. De 13 à 93 ans ( sur prescription médicale au-delà !)

     

     

     

     

     

    Comment vivre lorsque l'on n'a plus de passé et une existence où l'on ne reconnaît plus rien ?  Christopher, victime d'une explosion, dans un aéroport, se voit pris en charge par un groupe de tueurs, dans une maison sensée lui appartenir et dans une carrière d'écrivain "installé", et une situation plus qu'aisée.

    Auprès de kélia, sa présumée épouse, dont il n'a aucun souvenir, commence alors pour Christopher une période de flou, de doute, de traque pour que lui revienne l'existence du code d'un CD room, détenant des informations capitales pour le devenir de l'individu et de la planète, mais... "à double tranchant" !

    Christopher finira par se rebeller et s'enfuira avec Tony, son kinesithérapeuthe sur une île, à la recherche de sa véritable identité et avec l'aide d'un  chaman. Tâche ardue, semée d'embûches ( où des réminiscences de son passé lui sauveront la vie) et de crimes perpétrés par des bandes adverses, ayant le même but : décoder le CD !

    Christopher et Véra - une traitre comparse - finiront, après bien des turpitudes, à "décoder" le CD room, révélant de précieux renseignements, où le Professeur MEYER met en garde contre les effets pervers de ces découvertes, laissant à Christopher le choix "cornélien" de retrouver la mémoire et exploiter ces données avec leurs côtés néfastes et irréversibles pour l'humanité, ou poursuivre sa vie, sans mémoire du passé, pour reconstruire son futur.

    Un suspens permanent, nous laissant "scotchés" face à cette énigme. MERCI Pierre !

    Si vous êtes intéressés : www.pierre-luneval.fr

     

     

     

     

    LUNEVAL Pierre

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                Beauty 2015              

     


    2 commentaires
  •  

                                                                                     

     

     

     

     

      

    " SI, D'AVENTURE TU MEURS..."

    de Pierre LUNEVAL

     

    Sous une jolie couverture au ton dynamique, se cache un très beau récit, tendre, lucide et plein de délicatesse, d'interrogations également... C'est ce qui fait le charme et l'intérêt de cet ouvrage.

    Le personnage, un enseignant, se trouve propulsé dans un nouvel environnement à la faveur d'un  poste qui lui est proposé. Il fait une analyse très pointue de  son  entourage, liée, sans doute, aux épreuves traversées précédemment. Celle-ci fait état de rencontres faisant partie d'un chemin de vie, pour lequel nous avons opté. Cette autre orientation est, sans doute, une goutte d'eau dans l'océan, mais a son utilité et la raison de son incarnation.

    Dans un premier temps, une  frilosité de contacts s'instaure, par peur de souffrir à nouveau, mais la foi et la rencontre d'enfants dans des situations délicates et de souffrance, ainsi que de collègues qu'il apprend à apprécier, viennent réconforter le personnage dans sa réflexion. Chaque vie a son sens, à nous de le découvrir, malgré une révolte contre les lois de la vie, que nous devons accepter coûte que coûte...

    Le temps cicatrice les blessures si l'on se donne une chance ! La vie n'est faite que de motivations qu'il nous faut trouver et la souffrance fait prendre conscience des choses essentielles...

    J'ai pris un immense plaisir à "dévorer", les larmes aux yeux, je dois le dire, le second ouvrage de cet auteur talentueux, que je connais, maintenant, personnellement et dont j'apprécie énormément la simplicité et la chaleur humaine...

    Si vous êtes intéressés : luneval@live.fr

     

     

     

     

     

     

    ©   Beauty 2015

                      

     

     


    1 commentaire
  •  

                                                                           

     

    CHARIOT Pierre

     

     

    UN PEU D'ENTRAIDE

     

     

     

     

    "LUMIERE D'AQUARELLE, LUMIERE D'AME" Regards poétiques portés sur l'oeuvre de Pierre CHARIOT, artiste peintre aquarelliste belge - Monographie de Véronique FLABAT-PIOT, poète - Edition "Ligne de mire" Florenville  - Préface de Marie-France Willaumez, licenciée en histoire de l'art.

     Sur une magnifique jaquette en couleur, un portrait de l'artiste dans la nature, ouvre cet impressionnant hommage, rendu par différentes personnalités, son épouse et Véronique FLABAT-PIOT, Poète, entre autres, au talent d'un homme qui a fait de cet art - l'aquarelle, une technique très spéciale - sa ligne de vie.

    Notre amie Véronique, qui a fait la monographie de ce grand peintre, a constaté, maintes fois, une certaine similitude entre la peinture de l'artiste et l'écho des mots de Victor Hugo, et elle nous convie, tout le long de ces pages, à la découverte de l'expression commune de ces deux hommes. "Le chef-d'oeuvre est adéquat au chef-d'oeuvre" - "le définitif est dans l'art" (Victor Hugo, "William Shakespeare").

    En feuilletant cet ouvrage, les lignes pures des tableaux, à peine esquissées, mais dont les contrastes sont délicatement soulignés, délivrent une fraîcheur remarquable et une légèreté incomparables. Etant une adepte de la peinture - j'ai toujours prisé cette communion des deux arts, - cette forme d'expression me touche particulièrement. Ici, la nature est déclinée dans sa beauté la plus glorieuse : l'automne en Flandre, côtoie les plateaux désolés du Larzac, la Bretagne flirte avec les Gorges du Tarn, le Petit coin de paradis rejoint un gai matin à Belle-Ile-en-Mer... L'artiste a beaucoup voyagé avec son épouse et les paysages d'Irlande l'ont fortement inspiré, donnant naissance à ses "carnets de voyage".

    Les petites maisons, nichées dans la verdure ou recouvertes de cristal d'argent, les grands arbres dans leur somptueuse majesté, les bords d'une mer calme ou agitée, l'évasion enivrante des grandes cimes, sont des sujets de prédilection pour l'artiste, qui les décline en couleur en grisé ou sépia. Ce qui donne une "aura" différente à chaque tableau. "Lumière en déclin" trouve son écho auprès du poème "Credo Vespéral" de Véronique, la "Fresque Hivernale" réunit les deux artistes dans le long repos de la nature et l'atente du printemps prochain, "Neige au crépuscule" rejoint la "Sagesse Crépusculaire".

    C'est une chanson à deux voix, où la sensibilité et l'inspiration des artistes se rejoignent pour délivrer la quintessence de l'art. Un véritable régal pour les yeux et l'âme, en des camaïeux de couleur douce. Pierre CHARIOT, surnommé "le Turner belge", dont les parents étaient des artistes dans l'âme, et qui n'ont jamais contrarié ses dispositions artistiques, a été fortement influencé, lors d'un déménagement, par la rencontre d'Auguste Musquin, peintre aquarelliste amateur de grand talent, qui a éveillé, chez l'enfant, un don secret et déterminé son avenir d'homme, dont il dit : "je suis un paysagiste né"". MERCI à Pierre CHARIOT et Véronique pour ce merveilleux cadeau !  

    ¨Si vous êtes intéressés : laplumevagabonde@gmail.com

     

     

     

     

     

     

    ©  Beauty 2015 

                                

     


    votre commentaire